[Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  Eowin le Sam 13 Oct - 19:02

"EZ3kiel inclassable ... Petite interview de Yann NGUEMA" à l'Hexagone de Meylan le 12 octobre
à voir là


Dernière édition par Eowin le Dim 2 Juin - 16:55, édité 2 fois (Raison : MAJ)
avatar
Eowin
Admin

Messages : 616
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : Entre Mont Blanc et Lac Leman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  CrAz le Dim 14 Oct - 14:36

Interview du 30 Septembre 2012, dans le cadre du festival ELECTRO ALTERNATIV.
Avec en plus des extrait de Leopoldine version Extended (version qui donne d'ailleurs sacrément envie)

A voir ici
avatar
CrAz

Messages : 416
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 31
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://regnil.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  Eowin le Mar 23 Oct - 20:17

Blog : une réaction, suite au concert du Havre le 21 octobre, de Sylvain LEFIEUX sur seinechronique.fr

"Pour moi, c’est important dans ce blog de décrire en mots ce concert inédit tant il m’a fait découvrir des sensations inattendues : quelle atmosphère de bout en bout !

Voici quelques qualificatifs pêle-mêle : sidérant, bluffant, époustouflant, tonitruant, planant.

Ces quelques états ressentis ne sont pas exhaustifs et signifient simplement que je suis admiratif face à la performance musicale de l’orchestre associant des instruments si différents tant dans leur acoustique que par leur interprétation faite au sein de chaque oeuvre musicale orchestrée le plus souvent en symbiose avec des éléments visuels oniriques sur un écran géant en arrière de l’orchestre, le tout en synergie avec des jeux de lumière sur la scène qui est jalonnée de supports sur pied avec des statuettes sous verre éclairées. Quelle richesse et quelle imagination dans la création pour chacune des pièces musicales. Chapeau !

A travers ce spectacle, ma mémoire musicale m’a rappelé à d’autres oeuvres musicales :

Mike Oldfield : Crises - Pink Floyd : Meddle - Jean-Michel Jarre : Oxygène – Vangelis : Bladerunner – J. S. Bach : sonates § partitas

Voilà donc quelques lignes d’un blogueur néophyte qui ne demande qu’à progresser dans sa vision du spectacle vivant."



-°-°-°-°-°-°--°-°-°-°-°-°--°-°-°-°-°-°--°-°-°-°-°-°--°-°-°-°-°-°--°-°-°-°-°-°--°-°-°-°-°-°--°-°-°-°-

Live report du concert de Toulouse le 30 septembre sur cultiz.com


"Inconfortablement assis sur un siège de cette vieille Halle Aux Grains de Toulouse (habituellement utilisée pour l’orchestre national du Capitole) j’ai pu voir apparaitre une dizaine de musiciens: 2 guitaristes, 1 bassistes, 1 batteur/percussionniste, 1 pianiste, 1 contrebassiste, 3 violonistes, 1 joueur de verrillon et bien entendu les membres d’Ez3kiel.
Inutile de tergiverser, la prestation a été époustouflante. En plus des nombreux artistes présents sur scène, les instruments étaient quant a eux, encore plus nombreux.
Guitare, piano, xylophone, violons, contrebasse, basse, batterie,tambour,vibraphone,thérémine,castagnettes,trompette,saxophone,trombone…Bref, l’acoustique s’est mêlée à l’électronique pour me faire découvrir des nouveaux horizons musicaux, et des « revisites » des meilleurs morceaux du groupe.
Un live incroyable d’une heure et demi, où la musique m’a emporté dans un tourbillon de véritables émotions, vous savez, celle qui vous font frissonner des pieds à la tête…
Hormis mon ouïe, ma vue aussi a été mise à l’épreuve : une très grande toile était installée au dessus des musiciens, avec des projections d’images et de sorte de courts-métrages propres à l’univers d’Ez3kiel.
Des formes, des couleurs, des effets optiques, des variations entre 2d et 3d, la musique qui sublime le tout; magique. J’ai rarement vu un mapping aussi envoutant.
Alors pour conclure, je ne m’étalerais pas plus, seulement,allez les voir !"
avatar
Eowin
Admin

Messages : 616
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : Entre Mont Blanc et Lac Leman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  CrAz le Mar 30 Oct - 14:57

Chronique dans le Télérama n°3277, à propos de la tournée Extended

fff
Depuis sa formation, il y a presque vingt ans, le groupe tourangeau s'est toujours démarqué. D'origine rock, il est passé par la case dub, s'est frotté à l'électro et à la noise pour proposer, au final, une musique qu'on est en peine d'étiqueter. En live, où EZ3kiel se produit dans une formation à treize, cuivres, batterie, cordes, samples, thérémine, guitares et séraphin oeuvrent de concert à la diffusion d'un singulier "sons et images" instrumental. Car, depuis toujours, le groupe accompagne sa musique de créations visuelles oniriques. D'où un côté ciné-concert avec des compositions qui relèvent autant de la bande originale de film que de la musique contemporaine, du rock, du baroque, d'un folklore suranné ou de l'exploration électro-acoustique.
Le résultat est souvent réussi, tant dans un registre romantique raffiné que dans ses grandiloquentes envolés (Volfoni's Revenge, Adamantium). Voire magistral sur The Wedding, point do'rgue d'un set où, sur fond d'images vertigineuses, une tension mélancolique est entretenue jusqu'au déluge de guitares et de cuivres morriconiens. Une performance intense et sophistiquée, à faire oublier le live pompeux d'un woodkid. Frédéric Péguillan
avatar
CrAz

Messages : 416
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 31
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://regnil.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  Eowin le Jeu 15 Nov - 12:42

Interview de Jo et Ian, avec des extraits du concert, au Festival Hippocampus de Clermont Ferrand le 27 octobre (d'abord Nekochan puis à 2mns45, EZ3kiel)

avatar
Eowin
Admin

Messages : 616
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : Entre Mont Blanc et Lac Leman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  Eowin le Sam 17 Nov - 11:44

Reportage de Mélanie Trachsler, Yves Le Bloa et Laurent Amblard sur France Television (Soir3 Centre)

A voir sur ce lien

avatar
Eowin
Admin

Messages : 616
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : Entre Mont Blanc et Lac Leman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  CrAz le Sam 17 Nov - 13:11

Décidément, cette version de Léopoldine me plait vraiment.

Par contre je me demandais, le reportage parle de 3 BO de court métrage, quelqu'un sait de quoi il s'agit?
avatar
CrAz

Messages : 416
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 31
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://regnil.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  Eowin le Jeu 22 Nov - 21:23

CrAz a écrit:
Par contre je me demandais, le reportage parle de 3 BO de court métrage, quelqu'un sait de quoi il s'agit
Peut-être bien les vidéos de présentation des membres de l’ équipe de la fédération Française de Ski pour les Jeux Olympiques d’hiver de Turin  Embarassed



Mardi, j'étais de retour au "Transbo" à Lyon pour Archive et, comme d'habitude, le dernier numéro du magazine Zyva (édité tous les 2 mois par une association de Lyon) était distribué dans la file d'attente ... et voilà




Avec une interview, réalisée le jour du concert à lire  :












Dernière édition par Eowin le Dim 23 Juin - 11:54, édité 1 fois (Raison : MAJ)
avatar
Eowin
Admin

Messages : 616
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : Entre Mont Blanc et Lac Leman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  Eowin le Sam 24 Nov - 13:48

Le concert de Nîmes raconté sur "Concert en boîte" (avec de belles photos en prime ici) :

- par Ysabel :

Comme avant l’arrivée sur scène des cinq talen­tueux jeunes du Conser­va­toire de Nîmes, qui ont assuré la pre­mière par­tie, s’est accom­pa­gné par Archive que se fait le chan­ge­ment de pla­teau. Et ce que je vois d’EZ3kiel me plait déjà beau­coup : Des cordes, des cuivres, des per­cus et … Des verres musi­caux (il n’y a qu’eux pour avoir une idée pareille !)

Ils entrent en scène par les deux cou­lisses (à 13, il n’en fal­lait pas moins !!), tous vêtus de noir et prennent place devant un écran géant de volutes, dans des lumières fan­tômes. La musique qui monte est las­cive et déjà envou­tante. Sirènes de gui­tares. Rou­le­ments de cuivres. En devant de scène, Tho­mas semble faire signe à la musique avec sa machine infer­nale (son Thé­ré­mine), à la fois flip­pant et cap­ti­vant. Un uni­vers mus­clé. Des gyro­phares qui balayent la scène et la salle, avec les cordes qui font office de guides. Et nous qui sui­vons cela comme un scé­na­rio de film, avec son sus­pens et ses rebondissements.

Avec Naph­ta­line, les lampes fan­to­ma­tiques qui habitent la scène se teintent à pré­sent de rouge et le piano entame une intro qui tourne au toni­truant. Des images défilent en vitesse rapide, en sui­vant tou­jours le piano guide. Les uns s’affairent au-dessus de leurs ins­tru­ments, pen­dant que les autres attendent leur tour d’entrer dans la danse. Poé­sie de la flûte tra­ver­sière, bri­sée par les coups sourds d’un sam­pler. Tous nos sens sont en éveil. C’est une musique qui ne laisse pas un ins­tant de répit et vous tient per­pé­tuel­le­ment en haleine. L’homme aux verres plonge ses mains dans un bocal d’eau … (Cette idée de verres musi­caux est juste géniale !)

Léo­pol­dine appa­rait en lettres de ronces. Les fan­tômes sont deve­nus bleu-verts. Les images sont inso­lites et superbes. La musique en va de même, avec à pré­sent une scie jouée à l’archet … Embar­que­ment pour une espèce de valse macabre et tour­billon­nante à la fois, à laquelle se mêle des cas­ta­gnettes. Un mélange doux-dingue et fabu­leux. Et un « Naph­ta­line World» qui explose en 1000 bulles … Cette fois, on donne dans le féé­rique. Mais la Madone qui appa­raît devant nous voit cou­ler de grosses larmes sur ses joues de pierre, au son de cette belle mélo­die italienne.

The Wed­ding. La neige tombe. Un mariage qui tourne au sur­na­tu­rel et presque à l’angoissant. Des har­mo­nies et des contres-harmonies qui touchent à la per­fec­tion. On s’attend presque à voir les murs se rap­pro­cher, comme dans une mai­son han­tée. Les miroirs défor­mants sont étour­dis­sants. Ou alors c’est la musique … Ou plu­tôt, ce sont les deux !! Hyper pla­nant et pour­tant hyper «mus­clé». Ça tourne même au délire caco­pho­nique maî­trisé, avant une reprise puis­sante de la mélo­die ini­tiale. Ils sont réel­le­ment habi­tés ce soir.

Remon­tée de la mani­velle d’une alarme de guerre, dans la fumée et la lumière en contre jour. Démar­rage de ce qui semble être La Danse Des Che­va­liers (Roméo & Juliette de Pro­ko­fiev), mais revue et cor­ri­gée. C’est splen­dide, dans ce rouge des lumières. Sirène. Jour­nal déchiré. Cuivres. Cordes. Cym­bales … Tout s’affole. Les fan­tômes quittent leurs draps, lais­sant appa­raître de petites sta­tuettes sans têtes, qui semblent dan­ser sous leurs globes. Seuls res­tent le cla­vier et les cordes pour la trou­blante valse des Insom­nies.

Mais ils reviennent tous sur scène pour la sui­vante. J’essaie de res­ter concen­trée mal­gré les per­ma­nents va et viens qu’il y a dans la salle, ce qui est pas­sa­ble­ment gon­flant dans ce si bel uni­vers. Mais qu’à cela ne tienne … Res­tons grou­pés pour pro­fi­ter du Lac Des Signes. Une pointe de jazz et de tzi­gane, sur fond de dan­seuse étoile déchue. Cha­cun de leur uni­vers est plus cap­ti­vant que le pré­cé­dent. De véri­tables mondes oni­riques, trans­cen­dés par leur musique. Des mara­cas frap­pés sur la bat­te­rie. Une cym­bale jouée à l’archet. Ajou­tez des lumières fabu­leuses … Tout cela est d’une sen­si­bi­lité et d’une beauté infinies.

«Mon nom est per­sonne …» Bien­ve­nus dans Les Jar­dins d’Exe­becce et son Far-West revi­sité à la sauce Yann Tier­sen (c’est peut-être la pré­sence de l’accordéon qui me donne ce sen­ti­ment). Puis le ciel se noir­cit avec l’arrivée de la trom­pette. Retour au calme … Tout le monde s’est baissé. Il n’y a plus que le grand tam­bour japo­nais d’éclairé et ses ondes sonores troublent le fond rouge à cha­cun des coups frap­pés. La musique semble ainsi com­man­der au mur d’image et c’est encore une fois des plus somp­tueux. Bruit d’une course sur des gra­viers. Coups de ton­nerre des gui­tares. Trom­pettes jazz. Balayage des lumières. De drôles d’oiseaux enva­hissent la bande son et les har­mo­nies dis­so­nantes prennent à nou­veau pos­ses­sion de nos esprits. On est quasi dans du Nu-Jazz. Ils se déchaînent et y vont tous de leurs coups de têtes et de corps. A se deman­der, pour cer­tains, com­ment ils arrivent encore à jouer. On ter­mine ainsi, sur un rythme d’enfer et toni­truant. Vrai­ment un énorme set et une claque fabuleuse !!

Un petit rap­pel quand même (la salle qui a applau­dit debout le mérite bien !), dédi­cacé à Yann Nguema (membre fon­da­teur et passé der­rière la console). Ce sera Sub­apho­nic dans un pay­sage de tem­pête, sous le titre «Ashes Sto­ries» … Puis le calme suit, avec sa drôle de petite musique dif­forme et sombre, asso­nante et entraî­nante. Un rap­pel juste à l’image de la soi­rée : Tout sim­ple­ment magnifique …



-par Arnaud :

J’ai la chance de pou­voir voir EZ3kiel tous les 2 ans depuis 2008 ! Cha­cun de mes concerts m’a apporté une ambiance à part : Le pre­mier était très élec­tro, avec un jeu de scène dément et une vidéo incroyable et inven­tive. Le second (EZkiel vs Hint) était juste rock à sou­hait, limite indus !

Le troi­sième est encore une autre atmo­sphère avec l’apport indé­niable des cordes, comme c’était le cas pour le Ver­sus Tour de 2004 (qu’hélas je n’ai pas vécu, si ce n’est par son live sur CD/DVD).

Ce soir, c’est de l’électro dans toute sa noblesse : C’est une mul­ti­tude de sons tra­vaillés à la per­fec­tion, avec un nombre incal­cu­lable d’instruments joués par les 13 per­sonnes sur scène, avec énor­mé­ment de nuances et mal­gré tout une éner­gie phé­no­mé­nale ! Et le groupe ne s’arrête pas là ! En effet, si Yann Nguema n’est plus le bas­siste emblé­ma­tique du groupe, il reste mal­gré tout et comme tou­jours l’artisan du show visuel qui colle tant à cette musique !

De plus en plus, EZ3kiel rejoint à mes yeux le cercle fermé des groupes fabuleux !

Allez, un seul reproche : Ne pas avoir eu Via Conti­num, même si on peut com­prendre que le groupe se tourne vers son futur et pré­fère jouer des mor­ceaux plus récents.

avatar
Eowin
Admin

Messages : 616
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : Entre Mont Blanc et Lac Leman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  CrAz le Sam 24 Nov - 15:56



Interview de Joan et Stéphane dans le cadre de leur concert à Toulouse.
Et extrait du concert avec le morceau "The Wedding"

EDIT : En fait il s'agit de la même interview postée par mes soins plus haut, mais par contre l'extrait du concert n'est pas le même.
avatar
CrAz

Messages : 416
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 31
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://regnil.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  Eowin le Sam 1 Juin - 13:41

Chronique-concert (@ Le Volcan, le Havre en décembre 2012) par Modern Zeuhl ici

Itw de Jo et Stéphane à Caen en avril 2013 par la web-TV Le Rateau sur vimeo
avatar
Eowin
Admin

Messages : 616
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : Entre Mont Blanc et Lac Leman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Septembre 2012 - avril 2013] - Extended Tour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum